Bienvenue sur le blog de l'escorteur côtier L'ETOURDI P 637

Publié le par L'ETOURDI

Pourquoi un blog pour L'ETOURDI?

Blog mot-valise, né de la contraction de « web log » (c'est-à-dire carnet de bord Web). Contrairement au site web personnel, le blog bénéficie d'une structure éditoriale préexistante, sous la forme d'outils de publication plus ou moins formatés.

Le blog est un nouveau genre de sites internet optimisés et simples d'usage permettant de dialoguer et surtout de partager avec les visiteurs par le biais des commentaires.

Généralement, le blog est utilisé par les particuliers et les professionnels pour leur communication internet.

Ce blog est à la disposition de tous les anciens de L'ETOURDI pour une meilleure communication et diffusion des informations. Dans le bas de la page d'accueil, cliquez sur "ajouter commentaire" et votre commentaire sera publié automatiquement.

Ce blog permettra aussi à notre ami Éric Lebossé de nous communiquer les informations concernant notre rencontre parisienne du 25 et 26 avril 2009 à Paris, nous pourrons nous y référer pour retrouver ainsi toutes les informations concernant ce rendez-vous.

Plus clairement : un blog est un moyen facile de publier en ligne et de façon structurée des informations, quelles qu'elles soient. Plus souple que le site de L'ETOURDI, il sera pour nous, je l'espère, un bel outil de partage et de communication moderne.

                                                                                                                                                                                                 Guy Paillard


                                              Site Web de L'ETOURDI : http://pagesperso-orange.fr/Etourdi/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Croseille 15/11/2013 15:19

le terme Escorteur dont on retrouve l’appellation de nombreux bâtiments est impropre à cette dénomination ces bâtiments sont des Patrouilleurs leur marquage P 637 ou autre P
Un ancien de L'Ardent P635 1965/1966 devenu comme nombre de ses frères un Q.. sans nom , une cible destinée à un exercice de tir en 1985 je crois.
il existe par contre escorteurs rapides, d'escadre, dont le rôle est différent, mais ce n'est pas le même modèle

Bobosse 31/07/2010 13:30


Petit texte relatif à notre troisième réunion, les 25 & 26 juin 2010 à Saint Malo.



C’était à Saint-Malo,
Ou du moins je le crois.
Peut-être à l’île de Groix.
Car le tenace brouillard
Embrumait les remparts
Recouverts d’un halo.

Nous étions deux, nous étions trois,
Venant de Brest, Bordeaux ou Troyes,
Tous fiers anciens de l’Etourdi,
Nous retrouvant « Table d’Henri ».

O combien de marins, combien de capitaines,
Des jeunes, vétérans, anciens ou nouveaux,
Secs, élancés, ou nantis de bedaine,
Débarquèrent sur les rives de Saint-Malo.

N’en déplaise à Jacques Brel,
Bien sûr, les marins boivent,
Aucun ne chante, ne pisse,
Sur les femmes infidèles.

Quand Jullien est au violon,
Et P’titléon à l’accordéon,
Avec Paillard à la guitare,
Moreau s’éclate au banjo.

Sylvestre à l’harmonica,
Cormier à la cornemuse,
Lambert danse la Samba,
Et Seguin taquine la muse.

Quand Nouveau est au piano,
Gilbert, enroué, chante faux,
Deux sont désintéressés,
Peyret, Paul jactent, amusés.

Le Montreer, Le Bail, Lemeur,
Lebris, marins sans peur,
Egalement Bouvet malouin,
On continue, talact, tsouin-tsouin.

Grunfeld, amoureux de la Penfeld,
Ces vieux forbans sans coup férir,
Pour retrouver leurs souvenirs,
Ont fait escale chez les corsaires,
Pour raviver l’esprit de mer.

Quistrebert, c’est un nom en air,
Plus difficile à prononcer,
Que Lebossé, Mabic, Carrey.

N’oublions pas Leleu,
Il est bien dans la liste,
Bien à la queue leu leu,
Allez, on part en piste.

O temps suspend ton vol,
Sur cette belle assemblée,
Compienne remplit son rôle,
Dans ce puzzle ajusté.

Quelques uns manquaient à l’appel,
Mais d’autres étaient là,
Qui n’étaient pas prévus.
Les repas, les souvenirs à la pelle,
Dans tout ce brouhaha,
Nous l’avons bien vécu.

25 et 26 juin 2010
Eric, Serge et Monique


Bobosse 23/06/2010 15:12


A l'attention des illustres matelots Missenti et Sentou. Merci de vos mots vous rappelant à notre souvenir. Vous faites partie des zanciens dont nous avons le nom, mais rien de plus.. Donnez nous
une adresse inyernet ou un bigophone, voire porte-voix ou contactez-nous. Merci
sur le (ras) bord
Bobosse


sentou andre 19/05/2010 08:41


qm1 mecanicien debarque en juillet 1964 apres un retour assez agite de kebir _ pacha serpette _ le second etait un grand echalas , goal de l'equipe de foot


missenti 18/05/2010 13:55


je suis un ancien Etourdissien de 1970 a1973 (surnon de bord : 51 car je viens du sud.
je de couvre le site car un ami marin me l'a indique mais je n'arrive pas a rentre sur la page photos (a chaque fois je suis renvoye sur une page d'erreur orange.
comment faire pour y avoir acces ?